IMG_1933.heic

Depuis une dizaine d'années, je m'intéresse aux troubles cognitifs suite à l'annonce du diagnostic de mon fils Simon, dyséxecutif, alors que nous habitions à l’étranger.

D’abord centrée sur mon fils, j’ai décidé ces dernières années de mettre mes connaissances et mon énergie aux services des autres, qu’ils soient parents, enfants ou enseignants.

En 2017, j’ai repris des études à l’Université de Versailles-St Quentin en Yvelines, UFR de Médecine et obtenu un D.U - Développement Cognitif: Aspects fondamentaux, pathologie et traitement, sous la direction du Pr Speranza (CHU de Versailles)

Pendant trois ans, je fus responsable de la Commission Elèves à Besoins Educatifs Particuliers (EBEP) du lycée français Marie Curie de Zurich.

Auprès de la direction et des enseignants du lycée, j'ai apporté un regard nouveau sur la prise en charge des élèves à besoins éducatifs particuliers.  

J'ai développé un guide pratique à l’usage des enseignants - pour comprendre et aider les élèves « dys-férents » en classe.

Les ateliers « Vis ma vie de Dys » ont été créés tout d’abord pour les élèves du collège, puis pour les enseignants pour animer « la Journée de la différence ».

Le soutien aux familles était un axe important de mon action (café-rencontre, aide et soutien pour les démarches administratives et médicales etc...).

Aujourd’hui, j’oriente ma pratique dans l’animation des ateliers « Vis ma vie de Dys » pour faire ressentir ce que vivent les élèves dys, car je suis intimement convaincue que l’on accepte mieux ce que l’on comprend, fondement d’une école mais aussi d’une société inclusive.

Par ailleurs, je travaille avec l'AEFE (Agence de l'enseignement français à l'étranger), je suis membre de l'OBEP (Observatoire des Enfants à Besoins Educatifs Particuliers). Je participe activement aux groupes de travail: - Cadre de référence pour l'école inclusive, - AESH, - Formation, - Para-médical, sous la direction de l'AEFE, en tant que Référente Handicap (bénévole) de la FAPEE (Fédération des Associations de Parents d'Elèves à l'Etranger).

En 2021, j'ai rejoint l'INSHEA dans le cadre de la formation continue / connaissance des publics. Je suis intervenante extérieure.

Ma rencontre en 2020 avec Benedicte Nadaud, fondatrice de Dys&Plus, formatrice en entreprise, a été un révélateur: l'inclusion dans l'entreprise ne va pas de soi. Il faut accompagner les "dys" et leurs collaborateurs pour que chacun puisse exprimer ses talents et se sentir bien . Ma collaboration avec Bénédicte était alors une évidence. Nous associons nos forces, nos connaissances pour apporter une offre complète aux entreprises pour lesquelles RSE, QVT, diversité ne sont pas qu'un affichage mais une réalité quotidienne, un engagement.